Meurtres pour mémoire

Paris, octobre 1961 : pendant que des milliers de manifestants algériens se font matraquer – et, pour certains, massacrer – par les forces de l’ordre, Roger Thiraud est abattu par un CRS. Toulouse, 1982 : Bernard Thiraud, fils du défunt, est tué à la sortie de la préfecture où il compulsait des documents. Fraîchement nommé dans la Ville Rose, l’inspecteur Cadin a du pain sur la planche d’autant que les situationnistes font tourner la mairie en bourrique. Progressivement il va établir un lien entre ces morts que séparent deux décennies : les Thiraud, tous deux enseignants, se passionnaient pour l’histoire de leur ville natale, Drancy.

Auteur : Didier Daeninckx

Didier Daeninckx est né en 1949 à Saint-Denis. Ce romancier engagé a reçu de très nombreux prix, dont le prix Populiste, le prix Louis Guilloux, le Grand prix de Littérature policière, le Prix Goncourt de la Nouvelle… En 1994, la Société des gens de lettres lui a décerné le Prix Paul Féval de littérature populaire pour l’ensemble de son oeuvre. –Ce texte fait référence à l’édition